Mise en perspective

Rénovation en 2004 de l’orgue pour en faire un instrument symphonique et universel
    • Commande pour la restauration des 24 jeux d’origine et l’ajout de 21 jeux, soit 45 jeux en tout
    • Suite à une option jamais levée depuis lors, les tuyaux des 2 jeux extrêmes, le piccolo de 1 pied et la soubasse de 32 pieds, ne sont toujours pas installés:
  •  
    • Conséquences: 
        • Par manque de piccolo, certaines oeuvres écrites après le début du 20ème siècle ne peuvent pas être convenablement registrées
        • Plus grave, par manque de soubasse 32 certaines oeuvres écrites après le milieu du 19ème siècle ne peuvent pas être idéalement registrées
    • L’infrastructure, telle qu’elle est, permet cependant d’accueillir les deux jeux immédiatement.

     

 

Complétude en 2021
    • L’orgue passe de 43 jeux aux 45 jeux prévus pour 6% du coût initial de 450’000 euros
    • Grâce au piccolo le nombre d’octaves aux claviers passe à 8 octaves pour 5 actuellement
    • Grâce à la soubasse le nombre d’octaves au pédalier passe à 3,5 octaves pour 2,5 actuellement
    • Musicalement l’orgue devient plus ample et harmonieux, et il peut enfin tout jouer convenablement.